Rechercher

Réparations au système de paratonnerre à l’ancien Couvent de Bouctouche

L’édifice patrimonial issu de la Renaissance acadienne était à risque


Bouctouche, Nouveau-Brunswick, le 16 août 2019 – Les responsables du Musée de Kent, qui opèrent depuis 40 ans l’édifice patrimonial mieux connu sous le nom de l’ancien Couvent de Bouctouche, ont reçu une bonne nouvelle au levé du matin le 15 août, fête de l’Assomption et Fête nationale de l’Acadie.


À la fin juin, une inspection du systèmes de paratonnerre de l’édifice historique, issu de la Renaissance acadienne et construit en 1880, a permis de déceler plusieurs déficiences, notamment au niveau de son ancrage au sol. Une demande d’aide financière urgente a été acheminée à la Direction du patrimoine du Ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture en juillet, et l’heureuse réponse de co-financement fut reçue vendredi le 9 août.


L’équipe d’Island Lightning Rod est arrivé sur le site en matinée du mardi 13 août pour entamer les travaux de réparation et de découvrir, par la même occasion, que le système était pratiquement inopérable. Selon les normes canadiennes, la mesure de tension à l’ancrage d’un système de paratonnerre doit enregistrer au minimum une résistance inférieure à 50 ohms, et idéalement inférieur à 10 ohms pour tout édifice d’importance patrimoniale. Le 13 août, les mesures à l’ancien Couvent de Bouctouche enregistraient une résistance du système supérieur à 140 ohms.


Le remplacement de l’ensemble de l’ancrage fut complété le matin du 14 août mais le problème persistait toujours. De nouvelles mesures de tension enregistraient une résistance supérieure à 75 ohms, encore loin de la perfection. Une inspection plus détaillée du système a permis de confirmer qu’une section importante du filage n’était pas branchée. Tard en soirée le 14 août avec l’aide d’une grue mobile les derniers raccordements furent complétés.


Au levé du matin le 15 août, une nouvelle mesure de tension du système fut prise et au soulagement de tous, une résistance inférieure à 10 ohms fut enregistrée (de 5 à 8 ohms). Quelques ajustements restent à être apportés au système de paratonnerre de l’ancien Couvent de Bouctouche mais depuis le matin du 15 août le président du Musée de Kent, Pierre Cormier, respire mieux.


« La saison des orages a été difficile à vivre cet été depuis que nous avons appris la précarité dans laquelle se trouvait notre système de paratonnerre, » souligne monsieur Cormier. « Nous avions en tête le drame terrible de l’incendie de l’église de Sainte-Anne qui avait été frappé par la foudre. En apprenant la bonne nouvelle le matin du 15 août nous nous sommes dit que notre patronne nationale veille sûrement encore sur nous et sur son précieux Couvent. »


Ce projet de réparation au système d’ancrage fut mené en partenariat avec l’organisme sans but lucratif Nation Prospère Acadie, établit à Bouctouche et qui chapeaute notamment le projet de l’Assemblée nationale de l’Acadie.                                                   

3 vues

© 2020 Nation Prospère Acadie. Tous droits réservés.